Le NFC et le paiement sans contact

Le NFC et le paiement sans contact

Le NFC et le paiement sans contact

Les ingénieurs en informatique ne cessent d’innover.Le NFC (Near Field Communication), qui veut dire communication en champ proche, est une technologie de communication que le téléphone utilise pour envoyer ou recevoir des données. Il est employé plus particulièrement pour le paiement. Avec la popularisation des smartphones, cette technologie s’accroît de plus en plus. En effet, il est facile d’utilisation, rapide et sans contact. C’est un gagne temps. Cependant, la plupart des gens ne sont pas au courant qu’ils ont un paiement sans contact sur leur carte.

 

Le fonctionnement du NFC

Le NFC est facile à manipuler. C’est une communication sans fil à courte portée n’agissant pas à plus de 10 cm. Il a révolutionné le paiement sans contact dont beaucoup de gens ignorent encore. En fait, au lieu de taper les codes, il suffit de montrer notre carte à une machine qui détecte le NFC et le paiement est effectué. On l’utilise aussipour la billetterie, le transport ou le contrôle d’accès. Un grand débat a fait rage au niveau du paiement sans contact. Beaucoup le prennent mal pensant que c’est de l’arnaque et demandent souvent du remboursement. Pour se protéger, certains moyens existent comme le fait d’enrouler la carte bancaire avec du papier aluminium. Ça marche mais ce n’est pas très pratique. D’ailleurs les cartes présentées  aujourd’hui par les banques sont faciles à pirater. Il faut donc se doubler de prudence pour éviter les ennuis. Il est préférable de désactiver le NFC auprès de la banque.

Les nombreux enjeux de cette technologie

technologie.jpg

Certes le NFC est une technologie intéressante, vu la facilité de son utilisation. Il agit à peu près de la même façon qu’un Bluetooth. Néanmoinsau niveau sécuritaire, une multitude de personnes trouvent que le NFC n’est pas exemplaire. Par exemple si l’on se fait voler notre carte bancaire, le malfaiteur peut l’utiliser pour faire des achats facilement.Mais si le niveau de sécurité assure les gens, tant qu’il n’y aura pas de problème, c’est nickel. C’est clair c’est plus facile. Pour les concepteurs, ils énoncent que le risque n’est pas de zéro mais excessivement faible.